Eglise Saint-Pierre de Sassenage

Je suis passé au réflex numérique en décembre 2006. Je souhaitais bénéficier des avantages de ces appareils en terme de réactivité de mise au point, qualité d’image en basse lumière et la performance des objectifs. En effet, les optiques de qualité que l’on trouve pour ces appareils, couplées à des capteurs de surface bien supérieure à celle des capteurs d’appareils compacts, délivrent des images dont la profondeur de champ est réellement bien contrôlée.

Edit Décembre 2020 : l’eau a coulé sous les ponts… Mes appareils reflex prennent la poussière. Les appareils photos embarqués dans les smartphones ont fait des progrès prodigieux. Même en basse lumière, qui restait le dernier pré carré des reflex.

Eglise de Sassenage de nuit
Eglise de Sassenage

Tout ceci pour dire que j’ai réservé les premières photos de mon Pentax K100D à l’église de Sassenage, illuminée par l’éclairage de rue du vieux bourg.

Voici donc les plus réussies de la série, effectuées à l’aide d’un trépied, en ISO200 – pose lente.

clocher église Sassenage

Vieux clocher roman avec baies plein ceintre à colonnettes sur les quatre faces.

La partie du monument certainement la plus ancienne.

chapelle église de Sassenage Lesdiguière

Chapelle et choeur

Le tombeau du Duc de Lesdiguière se trouve dans la chapelle latérale.

Vitrail et candélabre

Candélabre

Le vitrail est celui donnant sur l’unique chapelle de l’église.

Des arbres, une église, le Vercors… Photo réalisée début 2006, extraite de la série utilisée pour monter le dossier qui permit d’illustrer l’état de délabrement de l’édifice.

Eglise Saint-Pierre de Sassenage

Dossier qui a débouché puisque les travaux ont démarré fin 2008.

Vous pouvez également voir les photos de la pierre tombale, inaccessible au visiteur, sur cette page.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.