Chemin de fer de la Mure

lac barrage monteynard
Lac et barrage du Monteynard

La voie métrique qui monte de St-Georges de Commiers fut utilisée au XXe siècle pour descendre le charbon extrait sur le plateau matheysin vers la vallée, vers laquelle il n’existait pas de moyen de transport pratique. Cette voie qui fut frayée à grand coup de tunnels, ouvrages d’art et passages acrobatiques en corniche, est devenue une ligne touristique qui vaut le coup d’œil en offrant au voyageur de pénétrer au sein de paysages qu’il devra sinon se contenter d’observer de loin.

Un des nombreux ouvrages d’art tel que ceux qui ponctuent la ligne qui se présente comme « la plus belle des Alpes ». Celui-ci présente la particularité d’être en courbe et, si mes souvenirs sont exacts, en pente, ce qui a augmenté la difficulté de sa réalisation.

viaduc
Viaduc
bateau drac
Embarcation sur le Drac

Une composition graphique qui m’a inspiré, l’orange de la barque contrastant de belle manière avec le bleu-vert du Drac.

mairie de la Mure
Mairie de La Mure

En traversant le bourg de La Mure on remarque l’imposante mairie, stylée et d’augustes dimensions. Cela surprend, La Mure étant une bourgade de taille modeste. L’explication réside dans une histoire à la Don Camillo, le maire de l’époque, anticlérical notoire, ne supportant pas que l’église s’élève dans des proportions plus remarquables que sa mairie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.