Les Coulmes

Il s’agit de la région extrême nord-ouest du massif du Vercors, entité bien séparée de ses deux voisines, Quatre-Montagnes à l’est et Vercors central (« historique ») au Sud.

 

Route des Ecouges
Route des Ecouges

Les forêts sont prédominantes sur ce territoire préservé ; on parle souvent de la forêt des Coulmes, tant elle y est omniprésente. Y travaillaient autrefois les charbonniers : certaines de leurs cabanes sont encore visibles au coeur de cette forêt.

On accède à ce secteur de plusieurs manières : depuis Saint-Gervais en montant par la route des Coulmes, depuis Izeron par Saint-Pierre de Chérennes ou par l’intérieur, à partir de la Balme de Rencurel.

N’essayez pas de deviner de la vallée le tracé de cette route qui part du petit village de St-Gervais pour aboutir sur le plateau du Vercors : difficile en effet d’imaginer seulement qu’il existe un passage, tant le canyon des Ecouges semble fermé à toute tentative d’intrusion.

Et pourtant, au fur et à mesure que la route s’élève, on perce les intentions des constructeurs, jusqu’au franchissement en balcon (ou tunnel, selon le sens de circulation) du canyon. La route s’extrait du canyon au lieu-dit Pont-Chabert : c’en est alors fini des surplombs vertigineux, place aux douces pentes du val de Romeyère.

Depuis 2009, le passage en encorbellement (photo), taillé dans la roche en parallèle du tunnel, est interdit à la circulation suite aux problèmes d’éboulement malheureusement fréquent dans le Vercors. Peu à peu, les routes historiques se ferment, c’est dommage…