Scierie du Lançoir

Scierie du Lançoir - Bâtiment
Scierie du Lançoir – Bâtiment

Quelques moulins antiques sont encore entretenus par des associations de passionnés. C’est la cas pour la scierie du Lançoir située non loin de Xonrupt dans le Défilé de Straiture, actionnée par les eaux de la Petite Moselle.

Cette scierie tire son énergie de la dernière turbine Canson-Montgolfier encore fonctionnelle en France. Il s’agit d’une turbine en acier, de petite taille, actionnée par un jet sous pression produit par un conduite située au centre de la turbine et dirigé radialement vers l’extérieur. (suite…)

Monastère de Parménie

Arrivée sur Parménie par la forêt
Arrivée sur Parménie par la forêt

Le promontoire de Parménie est enfoncé tel un coin à l’intersection des grandes voies de ciculation du nord grenoblois : sur la gauche la route de Lyon qui file sur le plateau de Rives, sur la droite la plaine du sud Grésivaudan qui descend vers Valence, le tout convergeant sur la cluse de Grenoble dont on devine aisément à quel point ce noeud de communication est stratégique, coincé entre le Vercors au sud et la Chartreuse au nord.

Ce positionnement géographique confèrait certainement aux occupants de la colline de Parménie un avantage de taille lorsqu’il s’agissait de surveiller les allées et venues à ce carrefour de communication.

De manière plus pacifique, le belvédère situé au bout de la colline offre aujourd’hui une magistrale lecture de paysage pour toute personne désireuse de visualiser la disposition du relief au nord de Grenoble. Les points principaux du relief de la Chartreuse et du Vercors sont aisément identifiables grâce à la table d’orientation. Et qui sait,si le temps le permet, vous pourrez même répondre par l’affirmative à la traditionnelle question « Dis Papa, est-ce qu’on peut voir le Mont-Blanc d’ici ? ». (suite…)

De l’eau…

Ruisseau affluent du Borne - L'Overan (?)
Ruisseau affluent du Borne – L’Overan (?)

 

Ces derniers jours les petits ruisseaux habituellement tranquilles se muent en cascades dévalantes. Exemple avec cet affluent du Borne, près d’Entremont – Haute Savoie. Le trop-plein d’eau est visible partout. Les réseaux sont pleins, des cascades apparaissent là où habituellement coule un filet. Les prairies sont détrempées, voire inondées.

Le vert tendre des feuillus rappelle que nous sommes au printemps. Les températures nous raccrochent pourtant encore à l’hiver qui se languit. Pour le soleil il faudra encore un peu de patience. Ces prochaines journées n’en seront que plus savoureuses…

La route des vacances

… ne s’apprécie pleinement, est-il utile de le rappeler, qu’en vélo !

Route de Singles au petit matin
Route de Singles (63) au petit matin

Pour pouvoir apprécier les senteurs des forêts traversées au petit matin, se délecter du tracé d’une route de campagne qui glisse au loin par delà des champs, arriver silencieusement sur un virage et croiser une biche surprise, pour toutes ces raisons et plein d’autres : le vélo est pour moi le moyen privilégié d’aller au devant des paysages, des habitudes, de l’histoire proche et lointaine d’une région.

Les autoroutes noient ces identités derrière la normalité des infrastructures. Grâce soient aux petites routes qui nous dévoilent l’intimité des régions ! (suite…)