A vélo entre Trièves et Diois

Du col de Grimone vers la Croix Haute
Du col de Grimone vers la Croix Haute

Ce tour me trottait dans la tête depuis un bout de temps. La boucle entre le Col de Menée et le Col de Grimone emprunte de charmantes et désertes routes dans un cadre somptueux alternant défilés et vallons.

Seul hic, la Nationale 75 entre le Col du Fau et le Col de la Croix Haute. Cette nationale met l’A51 entre parenthèses entre le sud de Grenoble et Sisteron. Du même coup cet itinéraire touristique, longeant la célèbre voie ferrée de la Ligne des Alpes, est un axe (auto)routier majeur. Fréquenté notamment par des camions dont la seule priorité est de relier le plus rapidement possible les deux extrémités de l’autoroute. En vélo… ça n’est guère tentant. A moins de pouvoir être à la vitesse du traffic, ce qui nécessite de descendre du col de la Croix Haute en direction du nord, la pente étant bien moindre au sud. (suite…)

Chemin des Chartreux

Pont Peirent - gorges du Guiers Mort
Pont Peirent – gorges du Guiers Mort

La D520D remonte les gorges du Guiers Mort de Saint-Laurent du Pont à Saint-Pierre de Chartreuse. Certains passages, notamment vers le haut du trajet, permettent à l’automobiliste pressé de suspecter que la réalisation du tracé n’a pas été de tout repos pour les chantiers qui se sont succédés. (suite…)

Col du Coq

Panoramique depuis Brévardière - Chamechaude, Charmant Son et Saint-Hugues de Chartreuse
Panoramique depuis Brévardière – Chamechaude, Charmant Son et Saint-Hugues de Chartreuse

Le col du Coq fait partie des lieux très courus des Grenoblois, situé à portée de voiture de la cuvette par la route au départ de Saint-Nazaire les Eymes. La raison étant l’accès direct pour les promeneurs en direction de la dent de Crolles ou les Emeindras. C’est aussi une ascension grenobloise réputée pour les cyclos, proposant une rampe de 8.5% de moyenne sur près de 13km avec un point culminant à 1434m et un dénivelé de 1084m. Ce qui en fait du coup le col routier le plus élevé du massif de Chartreuse. (suite…)

Tour Royans-Vercors par Combe Laval

Route de Combe Laval
Route de Combe Laval

La route aérienne de Combe Laval figure parmi les tours de force entrepris par les pionniers à la fin du XIXe siècle. Taillée à même dans la falaise du cirque de Combe Laval dans sa partie supérieure, cet itinéraire fait partie des routes prodigieuses qualifiées de routes du vertige par un certain nombre d’auteurs. Route des Ecouges, de Malleval, Gorges de la Bourne, Petits et Grands Goulets : toutes ces voies taillées à même le rocher, faites de tunnels et d’encorbellements ont contribué au désenclavement du Vercors, mais aussi à une expansion imprévue du tourisme dans le massif, ces routes du vide étant vite proposées en excursions avec l’essor des transports motorisés du début du XXe. (suite…)