Circuits vélo route depuis Méribel

Route du Col de l'Iseran
Route du Col de l'Iseran

Le vélo figure avec la photo parmi mes activités favorites. Les deux activités se combinent harmonieusement. J’apprécie tout particulièrement les grandes ascensions qui nécessitent de bien gérer son effort sur 10 à 30 km de côte. Ayant eu l’occasion d’explorer les routes de Tarentaise, cette page liste les circuits vélo route conçus au départ de Méribel (Mottaret).

Les sites internet fourmillent d’information sur les circuits VTT, mais il y a peu voire pas d’information pour les circuits route. Je vous livre donc le programme que je me suis conçu sur 2 semaines, les premiers circuits pouvant se répéter plusieurs fois. Les cols mythiques et routes d’accès aux stations sont légion dans la région, on a l’embarras du choix. En deux semaines j’ai pu accumuler 19,000 m de dénivelé positif pour 750 km de cols et routes d’accès en station.

Pour les départs nécessitant la voiture, ils se situent en général à moins d’une heure de route, l’exception étant l’ascension du col de l’Iseran depuis Val d’Isère.

Courses d’acclimatation (1 à 2h)

  • Mottaret – Méribel A/R (12km, 350m D+)
    La première sortie-test, question de se rassurer sur son état de forme. La sortie du matin pour un réveil musculaire tonique pour aller chercher du vrai bon pain à Méribel.
  • Méribel village – La Tania – Courchevel 1550 A/R (20km, 500m D+)
    Une longue montée avec un bon 8% à la sortie de Courchevel 1300.
  • Mottaret – La Tania A/R (25km, 500m D+)
    La principale difficulté réside dans la courte côte (10%) qui mène à Méribel village depuis le rond-point qui permet de redescendre sur Les Allues. Entre Méribel village et la Tania un long faux-plat permet de se délasser les jambes.
  • Mottaret – Méribel – Altiport A/R (22 km, 615m D+)
    Permet d’enchainer successivement la montée vers l’altiport puis la montée au retour vers Mottaret.
  • Champagny-Haut
    Champagny-Haut
  • Bozel – Champigny-en-Vanoise par D91B – Friburge – Laisonnay / retour par D91C (30km, 750m D+)
    Une jolie boucle avec montée soutenue et constante dès la sortie de Bozel. Après Champagny, un bon passage extrème à près de 12% sous le paravalanche vous hisse sur le plateau. L’arrivée dans la haute vallée du doron de Champagny est magique, et vous fait pénétrer dans le PN de la Vanoise.

Courses à la demi-journée (4 à 5h)

    Col du Petit Saint-Bernard
    Col du Petit Saint-Bernard
  • Col de l’Iseran (2770m) à partir de Val d’Isère (34 km, 900m D+)
    Une classique, célèbre par son franchissement à 2770 m. Le col de l’Iseran est le col routier le plus élevé d’Europe. La route déroule ses lacets dans un magnifique paysage de haute montagne. La pente se raidit après le pont St-Charles. Ensuite, il faut tenir sur la grosse dizaine de kilomètres restant, avec quelques passages à 8/9%.
  • Mottaret – Courchevel altiport (2000m) A/R par La Tania (55 km, 1450m D+)
    Difficulté entre Le Praz (Courchevel 1300) et Courchevel 1550. La montée à l’altiport réserve également de bons pourcentages. A partir du Praz la circulation est importante.
  • Pralognan-la-Vanoise
    Pralognan-la-Vanoise
  • Mottaret – La Tania – Couchevel 1300 – Bozel – Pralognan – Bozel – Montagny – Brides-les-Bains – Mottaret (87km, 2050m D+)
    Une bien jolie boucle qui enchaine la montée à Pralognan, la légère remontée de Bozel à Montagny puis l’ascension finale vers Mottaret. La montée vers Pralognan est très agréable, ombragée à partir du Villard, avec une pente raisonnable, suivie d’un bon plat vers Planay. Il faut attendre les derniers virages avant Pralognan pour que la route se relève. Les paysages de Vanoise sont somptueux.

    Depuis Montagny descente par une mauvaise route aérienne vers Brides (en montée ce doit être très dur). Puis c’est la remontée vers Mottaret, avec traffic soutenu et quelques bonnes pentes. On prend son mal en patience en fonction des forces restantes …

  • Col de la Madeleine
    Col de la Madeleine
  • Aigueblanche – La Léchère – Col de la Madeleine (2000m) – St François Longchamps A/R (2000m D+, 73km)
    Une autre classique parmi les classiques, qui relie les vallées de Tarentaise et de Maurienne par un col à 2000m d’altitude. La montée depuis la Léchère est plus longue que depuis La Chambre (côté Maurienne), mais l’ascension est plus irrégulière, alternant forts pourcentages comme à la sortie de la Léchère ou après Celliers et faux plat qui permet la récupération après Bonneval. C’est long … Quand de surcroît l’orage surprend à la descente depuis le col avec une température qui chute de 10 degrés, ça devient carrément dantesque, et la descente mains sur les freins dans une atmosphère fantomatique et glaciale semble presque plus longue que la montée.